• Domingo
    Domingo








  • Domingo
    Domingo

  • Domingo et Elvis
    Mangalarga Marchadores

    Généralités
     
    L’origine des MM remonte au 18è siècle. Cette race est née du croisement d’étalons portugais Alter Real et de juments berbères et andalouses.
    Dans le registre officiel de la race (datant de 1949), l’Association Brésilienne Dos Criadores do Cavalo Mangalarga Marchador (ABCCMM), sont enregistrés environ 6000 éleveurs et dans leurs registres sont notés environ 360 000chevaux.
    Cette race a une très bonne endurance ; c’est un cheval facile à manipuler et qui adopte naturellement la marche trottée dite « marcha » ; au Brésil, ce mot désigne une allure naturelle d’amble rompu à 4 temps.
    L’ABCCMM enregistre uniquement les chevaux de plus de trois ans, maîtrisant parfaitement la « marcha », volontaires, ayant un bon caractère et remplissant parfaitement les critères physiques de la race. Le but de l’élevage est d’obtenir un cheval fiable pour le rassemblement des têtes de bétail, capable de courir de longues distances, agile, robuste, ayant toutes les caractéristiques exigées dans le monde de l’endurance et du western.
    De plus, de par ses origines ibériques, les MM ont une grande prédisposition pour le dressage.
     
    Caractéristiques physiques du MM
     
    Il a un front large, un nez fuselé, de grands yeux expressifs, des oreilles dont l’extrémité est incurvée, une crinière abondante, un air noble. Sa hauteur au garrot est de 1,47 à 1,57 m pour l’étalon ; de 1,40 à 1,54 m pour la jument. C’est un cheval musclé au reins larges et puissants, à la croupe souple et arrondie. Son thorax ample et profond lui procure une très bonne respiration. Toutes les couleurs sont autorisées sauf « cremello, perlino, albinos ».
     
    Les allures du MM
     
    Il maîtrise le pas, le trot, le galop et la marche trottée dite « marcha ». Cette allure a donné son nom à la race. Elle implique que le cheval a toujours 2 ou 3 sabots au sol contrairement au trot normal. Grâce à cette allure, le cavalier est toujours confortablement installé sans secousses ; ce qui est très appréciable pour les cavaliers, débutants ou confirmés, ayant des problèmes de dos ou tout autre handicap provoqué par le trot normal.
    Il existe 3 sortes de « marcha »
    - la marcha picada : le cheval se déplace latéralement. On entend les 4 sabots au sol. Elle est appelée L1.
    - la marcha batida : le cheval se déplace en diagonale. On entend 2 sabots au sol avec un écho. Elle est appelée D1.
    - la marcha media : c’est la marche idéale avec un large mouvement d’une allure batida allié au confort d’une allure picada.
     
     
     
    Le caractère du MM
     
    Il est amical, équilibré, travailleur, docile, attentif et peu nerveux. Toutes ces qualités en font un cheval facile à prendre en main pour toute la famille.